4 décembre 2022

Dernières directives reçues

Rappels des symptômes évocateurs

Certains parents nous les ayant demandés, voici les symptômes évocateurs de la COVID chez l’enfant décrits sur le site du Ministère de la Santé (copier-coller de ce jour) :
rhume ;
toux ;
maux de gorge ;
fièvre (38 °C et plus) ;
symptômes gastro-intestinaux (diarrhée, nausées, vomissement…) ;
perte d’appétit ;
fatigue.

S’il présente l’un des signes évocateurs, un élève ne peut être accueilli à l’école. L’élève devra consulter un médecin qui décidera de la pertinence ou non d’un test COVID.
Les représentants légaux transmettent le plus rapidement possible (par SMS ou EDUcartable) les informations nécessaires au suivi de la situation (confirmation/infirmation du cas). Cela permet de gagner en réactivité lorsque le cas est confirmé. 

A son retour, il faudra remettre soit les résultats du test négatifs, soit une attestation sur l’honneur signée des parents qu’un avis médical a été demandé sans test prescrit (téléchargeable dans l’onglet « documents à télécharger » de ce site).

A défaut d’information ou d’avis médical, l’élève ne pourra retourner dans l’école qu’après un délai de 10 jours.

Dernières consignes reçues

La 50ème mise à jour de la Foire Aux Questions concernant le Protocole Sanitaire National vient d’être effectuée sur le site du Ministère de l’Education Nationale…

L’espace virtuel mis en place par l’école a aussi été évolué en fonction de ces dernières consignes reçues (les pages avec une * sont celles qui ont été modifiées ce jour). Merci de le consulter.

Voici les dernières infographies mises en ligne sur le site du Ministère :

Remerciements

Nous remercions les parents qui nous ont tenues informées très rapidement des situations COVID/cas contact au sein de leur famille et celles qui le feront dans les jours à venir.

Cela nous permet d’être réactives et d’informer rapidement les autres familles, ainsi que la municipalité et les services académiques. En effet, chaque situation COVID ou cas contact déclarée est suivie d’une procédure et d’un signalement auprès de notre hiérarchie et du médecin scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *