17 septembre 2021

Organisation de l’école en fonction du protocole national

Chers parents,


Nous avons vraiment besoin de vous pour nous aider à bien expliquer aux enfants les gestes barrières et la nécessité de les respecter, que ce soit à l’école ou à la maison.
Il est très important que nous, adultes, fassions notre possible pour enseigner les bons gestes à nos enfants tout en préservant au  maximum  cette part d’insouciance et en évitant de créer des angoisses inutiles.

6 règles pour respecter le protocole sanitaire

Respecter les gestes barrières est difficile surtout pour un jeune enfant. Certains ont déjà acquis les plus simples : se laver les mains le plus souvent possible et tousser dans sa manche.
D’autres ont peut-être des difficultés à apprendre à se moucher seul dans un mouchoir en papier
Respecter 1 m de distanciation sociale est difficile pour tout le monde, adultes y compris ! 1m pour eux, c’est deux grands pas. C’est aussi l’espace entre deux points colorés de la cour.
Et le plus difficile, refuser de tendre/ prendre un objet tendu par un élève d’une autre classe s’il n’a pas été désinfecté avant, c’est ce qui est vraiment nouveau pour lui comme pour les adultes, ce réflexe est très difficile à acquérir….

Comme tout apprentissage, la répétition va permettre d’acquérir ces gestes. Aussi, pour les nouveaux élèves, plus tôt vous les mettrez en place à la maison, plus tôt ce sera facile pour votre enfant. Les élèves déjà scolarisés ont pris de bonnes habitudes, nous ne pouvons que les féliciter !
Vous trouverez ci-après des outils que votre enfant retrouvera à l’école à son retour…

Lavage des mains efficace

Voici une petite chanson pour les aider à apprendre à se laver les mains. Le faire régulièrement et de manière efficace aide à ne pas tomber malade. Cette comptine continuera à être utilisée à l’école, covid ou pas…

Cette affiche a été installée au dessus de tous les lavabos de l’école. Vous pouvez l’imprimer et la mettre dans votre salle de bains…

Protocole sanitaire à partir de septembre 2021

Le protocole national sanitaire a été mis à jour en août 2021 (lien vers le site du Ministère).

Voici l’organisation choisie dans notre école afin de respecter le protocole sanitaire national.

Comme indiqué, le niveau du protocole à appliquer est transmis aux familles vie EDUcartable, affiché devant l’école et indiqué sur ce site (à droite de la page d’accueil).

Absences et/ou GESTION COVID à l’école

Comme indiqué dans le règlement intérieur, et ce quels que soient les symptômes, dès le premier jour, l’école doit être avertie de l’absence de votre enfant, en précisant les raisons de son absence (les symptômes observés et si cas de symptômes évocateurs COVID, l’avis médical donné par votre médecin (test ou pas, date de reprise de l’école)) et la durée envisagée de celle-ci.
Vous pouvez envoyer soit un message à son enseignante par EDUcartable, soit un SMS au 06 33 29 31 58, soit par téléphone.
Vous devez également prévenir les services périscolaires.

Concernant la COVID19, nous entendons tout et son contraire. Des classes sont fermées, parfois des écoles… Où en est-on avec tout ça à cette rentrée 2021 ?

Plusieurs situations spécifiques aux cas COVID peuvent être rencontrées. Les directives nationales évoluent en fonction de la pandémie, ce qui est vrai aujourd’hui peut être différent de ce qui le sera demain… Merci de contacter l’école si vous êtes confronté.e à la situation, nous vérifierons alors la règlementation en vigueur ce jour là.

Comment reconnaît-on un cas ?

Les signes cliniques évocateurs de la COVID-19 sont définis par la survenue brutale d’un ou plusieurs des signes cliniques suivants :

  • Infection respiratoire aiguë avec une fièvre ou une sensation de fièvre
  • Fatigue inexpliquée
  • Douleurs musculaires inexpliquées
  • Maux de tête inhabituels
  • Diminution ou perte du goût et/ou de l’odorat
  • Diarrhée

Donc on ne s’inquiète pas si le nez coule, ou si la gorge gratte un peu. Chez un enfant, s’il a de la fièvre, cela ne veut pas dire non plus qu’il est atteint de la COVID. Certaines maladies chroniques entraînent une montée de température rapide. Nous avons des élèves qui souffrent de ces maladies. Pas de précipitation, mais un avis médical doit être pris dès que la fièvre (si T°>38°, l’enfant ne peut être accueilli à l’école) et/ou un des signes évocateurs est découvert.

Comment sait-on si c’est la COVID ?

Seul le test peut confirmer ou non la COVID19.

Que faire si on a été en contact avec un cas confirmé ?

Si vous ou votre enfant avez été en contact directement avec une personne déclarée atteinte de la COVID durant les 7 derniers jours dans les situations ci-dessous, alors vous devenez “personne à risque”. L’ARS vous le confirmera.

Aujourd’hui, la seule protection reconnue est le port du masque chirurgical ou grand public et le maintien des gestes barrières.

Concrètement, si un cas est positif dans une classe et que la personne concernée portait un masque, alors il y a des chances pour que la propagation du virus soit limitée.

Doit-on fournir un certificat médical pour revenir en classe ?

Nous ne sommes pas en droit de le demander. Cependant, comme pour les autres maladies, nous vous demandons de justifier par écrit le retour selon le modèle d’attestation sur l’honneur, publié sur le site internet de l’école (onglet « documents à télécharger« ). Vous pouvez copier-coller celui-ci dans EDUcartable, afin de vous éviter une impression.

Qui décide de la fermeture de la classe ou de l’établissement ?

Ce ne sont pas les directeurs d’école ni les mairies. Nous informons l’ARS ainsi que l’ensemble de la communauté éducative.

  • Comme expliqué plus haut, pas de panique.

La fermeture appartient au préfet sur avis de l’ARS et en lien avec l’autorité académique.

Si malheureusement, la classe ou l’école est fermée, alors nous mettrons en place une continuité pédagogique avec les personnels disponibles et les moyens techniques que nous possédons.

En conclusion,

  1. En cas de doute par rapport aux signes mentionnés plus haut, vous observez et appelez votre médecin. Ecoutez-le et suivez ses conseils.
  2. Vous prévenez l’établissement scolaire au 06 33 29 31 58 et vous gardez les enfants à la maison.
  3. Dans l’attente du résultats des tests, les enfants rattrapent les leçons comme d’habitude quand ils sont malades. L’enseignant vous informera des procédures.
  4. Si le cas est confirmé, nous informons tout le monde et nous gardons tous notre calme légendaire.
  5. Nous attendons les décisions des autorités et nous mettons en œuvre si nécessaire les procédures pour assurer la continuité pédagogique du mieux possible.

Absences et continuité pédagogique

L’élève est positif au Covid19 

Un élève malade du Covid est dans la même situation qu’un élève malade de la gastro ou autre. S’il est éloigné de l’établissement scolaire pour cause de maladie, c’est qu’il n’est pas en mesure de suivre les cours «normalement».

Comme pour les maladies ordinaires, la famille informe via EDUcartable l’enseignant.e de sa préférence dans le mode de récupération des devoirs à faire pour le retour.

L’élève est à l’isolement, avec les symptômes du Covid19, en attente de test

Si l’élève est symptomatique, il est donc malade (fièvre, toux etc).

Comme indiqué dans le cas précédent, pour les maladies ordinaires comme pour le covid19, la famille informe via EDUcartable l’enseignant.e de sa préférence dans le mode de récupération des devoirs à faire pour le retour.

L’élève est cas contact et est mis à l’isolement pendant 7 jours et/ou en attente de résultats de test.

Une absence d’une semaine (nouvelle durée de l’isolement = septaine) n’est pas inhabituelle. On peut donc considérer que l’élève rattrapera ses cours de la même manière que pour un élève malade.