A la recherche du Desman des Pyrénées

lNous sommes la classe des CE2, CM1, CM2 de l’école Arc-en-ciel d’Igon. Avec Bruno, un animateur nature du CPIE du Béarn, nous avons fait des recherches pour tenter de savoir si le desman des Pyrénées est présent sur les bords de l’Ouzoum .

 

 

 

 

 

 

 

Le desman vit dans les cours d’eau des Pyrénées. Il a des pieds très grands palmés et avec des fortes griffes qui lui permettent de se maintenir sous l’eau. Le desman est probablement myope comme une taupe ! Sa queue est aussi longue que son corps, elle est aplatie. Le desman des Pyrénées mange des larves aquatiques (comme les larves de perle et de trichoptères).

Il ne peut ni vivre dans des eaux polluées ni à côté d’une ville. Ses prédateurs sont les chats et les truites.

Il mesure environ 25 cm et pèse entre 50 à et 60 grammes.

moulage du desman fabriqué et peint en classe

   

La Larve de Perle

La larve de Perle mesure environ 1 ou 2 cm, elle a 2 petites antennes. Les œufs sont pondus sur les pierres. Les perles aiment les eaux pures. Elles mangent les algues, leurs prédateurs sont les Desman, le Sincle pêcheur, la Bergeronette,… Elles ont 4 pattes et 2 queues.

Les éphémères

Elles ont trois queues (les cerques), leurs prédateurs sont :les desmans, les cingles ,…Leurs larves ne sont que aquatique, il en existe plusieurs sortes, par exemple la larve plate et la larve nageuse.

 

Les larves de trichoptère

A l’état adulte, ces insectes rappellent des papillons de nuit. Les larves sont surtout aquatiques et sont bien connues des pêcheurs. Elles se nourrissent d’algues.

Nous les avons trouvées collées sous les pierres.

Les larves trichoptères à fourreau

Les fourreaux sont constitués de sable, de petits cailloux, de petits morceaux de bois, de feuilles.

Larve de trichoptère sans fourreau

 

 

Nous avons travaillé sur la pyramide et la chaîne alimentaire du desman :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion : Le desman vit-il sur les bords de l’Ouzoum à Igon ?

Points positifs, sur les bords de l’Ouzoum ce qui est parfait pour le Desman :

– la nourriture

– l’environnement

– la qualité de l’eau (elle est propre mais n’est pas potable)

– le desman a été vu sur les bords de l’Ouzoum en amont (dans les montagnes)

Points négatifs :

– il y trop de prédateurs

– il y a trop de présence de l’homme (les pêcheurs, les promeneurs,…)

– on n’a pas trouvé d’empreintes ni sur le bord de l’Ouzoum ni sur le radeau à empreintes que l’on a fabriqué

– on n’a pas trouvé de crottes de Desman

Pour être sûrs, il faudrait continuer nos recherches plus longtemps.

 

 

La chasse aux trésors

Bruno nous a donné une carte par groupe avec des ronds, les ronds marquaient les emplacements des indices.

Il fallait aller chercher un indice en rapport avec le desman puis le dire à Bruno. Nous avons également dû répondre à des énigmes, par exemple :

  •  trouver l’intrus dans un groupe de photos

 

 

  • dessiner un desman en cailloux

 

     

  • chercher la nourriture du desman des Pyrénées dans l’Ouzoum (il fallait pêcher une larve de perle, de trichoptère ou d’éphémère).
  • prendre en photo un lieu où le desman aurait pu faire ses crottes