Poèmes à la manière de « Monstres » de Guillevic

Yétis

Il y a des yétis qui ne sont pas jolis

Qui dansent sur des roches et des boules de foin

Et sur la tête de leur cousine

Crient très très fort.

Un matin-

 Où ils prendront leurs propre villages

Où leurs corps danseront tous les jours.

Ils se perdront

Liza

Monstres

Il y a des monstres qui sont trognons

Qui  jouent au coiffeur avec des ciseaux

Et s’assoient sur le fauteuil

Avec des griffes pointues

un matin-

Où  tout sera jaune dans la ville,

Où les poupées auront des armes.

Ils seront morts.

Gabrielle

Yétis

Il y a des yétis  qui vont à Paris

Qui conduisent des voitures géantes

Et s’écrasent sur vous

Grâce à leur dos.

Un jour-

Où tout deviendra enneigé

Où les voitures ne pourront plus rouler.

Ils marcheront.

Leedy

Monstres

Il y a des monstres qui sont très jolis

Qui chantent juste à notre oreille doucement

Et sur la tête

Ils prennent leur patte velue.

Le matin-

Où nous aurons la liberté dans l’univers

Où les roches feront des dégâts .

Ils nettoieront.

Kiana

Hydres

Il y a des Hydres qui ont différentes couleurs

Qui mangent les chevaliers qui veulent les éventrer

Et dans les châteaux

Mangent les serviteurs.

Une nuit-

Où tout le monde dormira

Où des silhouettes effrayantes apparaitront.

Ils mangeront tout le monde.

Pietro

Dragons

Il y a des dragons qui sont très méchants

Qui sont terrifiants et qui ont les yeux rouges

Et dans le placard

Font des petits bruits monstrueux

Un matin-

Où le ciel sera bleu

Où les forêts deviendront vertes

Ils seront gentils

Enora

Monstres

Il y a des monstres du Loch Ness qui ont des dents pointues

Qui entrent dans votre armoire

Et dans la chambre

Dansent dans l’armoire

Un jour –

Où les maisons seront inondées,

Où les plantes se transformeront en grain de sel,

Ils attaqueront.

Anaïs

Gozzila

Il y a des Gozzila qui sont très grands

Qui montent sur les bateaux

Et grimpent sur les avions

Un soir-

Où la ville sera noire

Où les gens n ‘entendront rien .

Ils détruiront la planète

Orane

Boules de poils

Il y a des boules de poils qui sont trop mignonnes

Qui se déploient pour qu’on voit leurs visages

Et vous font des câlins

C’est tout doux.

Un matin-

Où tout sera froid dans leur maison

Où il n’y aura ni couverture ni chauffage

Elles se feront un câlin.

Alhya

Lounna

Il y a Lounna le monstre qui sert à te tenir compagnie

Qui te serre entre ses jambes et qui te demande des caresses

Et quelque part dans votre corps

Attrape votre bras et vous lèche

Un jour-

Où tout sera propre dans le monde,

Où les monstres reprendront leur apparence

Elle se réveillera.

 Sasha

Yétis

Il y a des yétis qui sont très amusants

Qui construisent des maisons de roches pour se réchauffer

Et faire à manger

Pour leur donner faim.

Un midi-

Où tout sera propre dans les maisons

Où la neige nagera sur des maisons en roche.

Ils brilleront sous le soleil éclatant.

Caroline

Les monstres amusants

Il y a des monstres qui sont très amusants

Qui font beaucoup de blagues

Et sur votre lit

Posent une boite

Un soir –

Où vous viendrez vous coucher

Où que vous viendrez dans votre chambre

Ils sortiront

Thalia

Fantômes

Il y a des fantômes qui sont méchants

Qui enfreignent les règles des fantômes

Et qui deviennent des fantômes noirs .

Dans trois-cents ans-

Où tous les fantômes seront des fantômes noirs

Où les zombies se réveilleront

Ils seront amis.

Antonin

Nessie

Il y a une Nessie qui vit à l’église de Sainte-Mère-Eglise

Qui étudie la seconde guerre mondiale

Et qui sait qu’il y a un soldat Américain coincé ici

Un matin à 6 heures –

Où la guerre recommencera

Où la peur régnera dans l’ univers entier

Elle dormira.

Colin

Démons

Il y a des démons qui sont petits

Qui font dégouliner  du sang

Et font peur aux enfants

Pendant les nuits blanches.

A minuit orageux-

Où des yeux palpitants et enflammés

Où ils enflammeront tout le corps

Ils envahiront le monde des anges

Thomas

Insectes

Il y a des insectes qui sont magnifiques

Qui viennent nous voir avec des yeux magiques

Et sur votre main

Posent une petite tête.

Un matin-

Où le jour se lèvera,

Où les insectes bougeront partout

Ils s’endormiront.

Emy

Monstres

Il y a  des monstres qui sont très très poilus

Qui vont avec leur bouteille d’eau

Et sur leurs genoux

Mettent leurs pattes sales

Le soir-

Où tout sera noir dans le ciel

Où les fantômes reprendront leur chemin dans les maisons.

Ils iront dans les maisons hantées.

Ohïana

Araignées

Il y a des araignées qui mesurent cinq mètres

Qui vivent dans les montagnes

Et dans les forêts

Mangeant tout.

Une nuit-

Où la lune sera de sang

Où les hommes les attaqueront

Elle mourront.

Valmont

Abeilles

Il y a des abeilles qui ont une tête affreuse

Qui vous piquent et vous rentrent dans la peau

Et se posent sur vous et ça vous fait peur

Vous fait mourir vos fleurs.

Un matin –

Où l’herbe sera bleue et le ciel sera beige

Où les frelons partiront en Angleterre.

Elles dormiront

Eulalie

Serpents

Il y a des serpents qui font très peur

Qui sont petits et vont très vite

Grimpent entre nos jambes.

Un matin-

Où il y aura plein de nuages  dans le ciel.

Où les serpents seront tous verts.

Ils grandiront.

Mathilde

Araignées

Il y a des araignées qui sont méchantes

Qui grimpent sur votre poignet

Et sur votre cou

Pose leur venin.

Un matin-

Où tout sera devenu vert dans l’univers,

Où les araignées auront repris leur place.

Ils se rendormiront.

Jade

Dragons

Il y a des dragons qui sont très violents

Qui terrifient les villageois.

Ils ont peur .

Un soir de pleine lune-

Où tout sera baigné d’une lumière rouge

Où les villages  seront en feu

Il s’envoleront.

Mathis.P.

Cyclope

Il y a des cyclopes qui ont des noms bizarres

Qui mangent des chaussettes pourries

Et dans leur forêt

C’est fantastique

Un matin-

Où tout commencera bien dans leur journée fatigante,

Où les arbres termineront leurs travaux épuisants.

Ils gronderont.

Tiziana

Morts vivants

Il y a des morts vivants qui sont tristes

Qui s’assoient contre des pierres tombales les pieds pliés

Et sur de la terre

Posent leurs pieds monstrueux.

Un midi –

Où tout sera mauvais dans l’univers,

Où les planètes reprendront leur espace.

Ils se réveilleront.

Auguste