{réouverture} Réaménagement en cours des locaux

Je me permets de faire un copier-coller d’un message envoyée par une mère d’élève car il résume très bien la situation actuelle pour cette réouverture d’école…
« Chaque jour est une nouvelle étape dans le déconfinement avec des ajustements quotidiens, ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut être plus demain et encore plus dans cette période. »

Après une quinzaine de jours très tendus pour les élus et l’équipe de l’école, des injonctions qui ont tardé à être envoyées, de nouvelles consignes officielles reçues quotidiennement, avec des ordres et des contre-ordres, des textes très lourds à interpréter pour des non spécialistes comme nous de la sécurité sanitaire,…, je profite de cet article pour remercier vivement mes collègues enseignantes et du périscolaire, les élus municipaux et les parents délégués de notre école.

L’écoute mutuelle, la compréhension de points de vue divergents parfois et le dialogue permanent sont une denrée rare, surtout dans une période comme celle que nous traversons actuellement. Ils nous ont été bien utiles pour essayer de répondre aux besoins effectifs et bien réels de nos parents travailleurs, dont nous sommes tous conscients, tout en tenant d’un cadre très strict laissant très peu de manœuvre aux acteurs de la préparation de la réouverture de l’école.
Les avis personnels de chaque membre du conseil d’école, sur les moyens et méthodes de la reprise de l’école, n’ont pas pu pris le dessus sur le devoir de respect des injonctions officielles. Car, croyez bien que si nous, enseignants, élus et délégués, pouvions accueillir tous les enfants, nous le ferions !

Mais une classe déconfinée, ça ressemble à quoi ?

Les conditions d’accueil, en terme de locaux, sont définis en fonction des injonctions reçues.
Il nous faut prévoir 4m2 par enfant, des couloirs de circulation, des repères au sol pour respecter la distanciation sociale, isoler le matériel qui ne sera pas utilisé, etc.

Nous n’avons bien sûr pas attendu lundi matin pour nous y mettre ! Et, nous avons pu jeudi montrer l’avancée des aménagements aux membres du conseil d’école, notamment la classe de maternelle.

Les parents délégués nous ont dit que de voir de visu permettait de se rendre compte de la complexité de la tâche des injonctions de ce protocole sanitaire.

Aussi, ils nous ont demandé de publier sur ce site quelques photos pour vous montrer concrètement ce que cela donne et le pourquoi nous sommes passés des 15 enfants maximum des textes à la capacité d’accueil maximale de 10 enfants dans notre école.

Pour faciliter le ménage, l’emplacement des tables est indiqué au sol. Cela pourra servir aussi aux élèves s’ils les font bouger.

Nous respectons les consignes du protocole : le mètre tout autour de l’élève, un passage possible entre deux élèves pour les déplacements, du scotch orange pour le sens de circulation, des repères tous les mètres sur le grand axe de passage, les places inutilisées bien notifiées par des croix.

Il manque encore la mise en isolement du matériel inutilisé (le long des fenêtres et murs).
Quand tout ceci sera fini, il faudra nettoyer et désinfecter TOUTE la classe, mobilier et matériel compris. Vous comprenez maintenant pourquoi le ménage prendra du temps et pourquoi seulement 10 élèves maximum peuvent être accueillis dans nos classes.

Il nous faut faire la même chose dans les deux autres classes, la garderie et la cantine. Leur capacité d’accueil annoncée jeudi soir pourra d’ailleurs être revue à la baisse en fonction du réaménagement exact possible selon le protocole sanitaire.

Encore un argument pour notre décision de jeudi de prendre moins d’enfants au départ afin de ne pas avoir à vous annoncer lundi soir « ah ben, en fait, maintenant que tout est installé, on ne peut pas prendre votre enfant demain… ».

Soyez assurés que nous œuvrons tous pour que le retour de nos élèves se passe le plus sereinement possible pour eux, comme pour vous et nous.