{réouverture} Les services périscolaires

Les textes et circulaires ministériels et/ou académiques donnent une liberté d’adaptation au fonctionnement habituel des écoles mais, aussi et surtout, un cadre sanitaire très strict à suivre impérativement.  

Les élèves et personnel de l’école ont la chance d’avoir au quotidien une école accueillante, propre, nettoyée tous les jours, avec minutie par Gaëlle, Christine et Corinne (et Cynthia). Elles sont d’ailleurs régulièrement remerciées pour la qualité de leur travail au quotidien.  

Les produits utilisés jusqu’alors respectent les normes demandées.  
On pourrait alors se dire que rien ne change pour le ménage… 
Il faut se rappeler que ce n’est pas un ménage habituel à faire, mais bien tout nettoyer et désinfecter. La procédure est différente et va leur demander plus de temps et encore plus de minutie. De plus, il y aura une quantité astronomique d’objets à nettoyer et désinfecter !  
Par exemple : 
– le dessus des tables était déjà nettoyé, là il faut aussi s’occuper du casier et des pieds,  
– chaque objet touché devra être désinfecté (stylos empruntés par un élève car le sien ne fonctionne plus, matériel pédagogique utilisé, poignées des portes, interrupteurs, téléphones, ordinateurs, etc) 
– chaque classe devra être faite tous les soirs (et non deux fois par semaine comme habituellement), 
– la liste est encore longue.  
Quand on prend individuellement ces bouleversements professionnels, ce n’est rien. Quand on cumule tous ces petits riens, cela fait une grande masse de travail supplémentaire et une charge de stress non négligeable.  

Concernant les services périscolaires, ont été pris en compte  : 
– les consignes drastiques du protocole sanitaire national (c’est LA condition sine qua none pour rouvrir l’école),
– la conjoncture et les possibilités d’assouplissement des horaires de travail pour certains parents parmi ceux qui sont en présentiel, leur permettant d’organiser plus facilement leurs horaires de travail pour des problèmes de garderie que pour venir récupérer leur enfant le midi,
– les presque 60 enfants sur 71 qui mangent à la cantine tous les jours habituellement, ce qui démontre bien un besoin conséquent des familles de ce service (la demande, via le sondage, d’accueil était 30 enfants à la cantine et 15 en garderie, rares étaient ceux qui demandait la garderie et pas la cantine),
La mairie a décidé en conseil d’école de fermer les services de garderie et de maintenir l’accueil méridien, avec prise de pique-nique*.  
*Gérer la distribution de plats chauds, même en deux services, en respectant les règles sanitaires exigées n’est pas envisageable dans l’état actuel des choses dans notre école.