20 avril 2021

A la manière de Kalidou KASSÉ

Maîtresse a apporté un tableau de sa maison. Il a été fait par un peintre sénégalais Kalidou KASSÉ.

Nous l’avons observé et décrit :
– il y a des bonhommes
– il y a des arbres
– on voit aussi la Tour Eiffel
– il y a des plumes, ce sont les jupes des bonhommes
– la jupe est de la même couleur, les plumes ne changent pas de couleur sur la jupe
– il y a des feuilles
– non, ce sont des oiseaux qui volent dans le ciel
– il y a des maisons de sorcières, elles sont toutes bizarres comme des sorcières
– il y a des bâtons dans les mains des bonhommes
– Les bonhommes sifflent, dansent et font de la musique
– il y a du soleil aussi.

Maîtresse nous dit que ce tableau s’appelle « Les danseurs de fouladou ». Elle nous a expliqué que les instruments de musique de celui avec la jupe verte étaient fabriqués avec des calebasses séchées et coupées, sur lesquelles on a mis des bouts de fils avec des perles : quand on les tourne les perles tapent sur la calebasse et ça fait de la musique.

Nous avons décidé de faire les affiches anniversaires des copains nés depuis janvier, ainsi qu’une œuvre individuelle pour chacun, à la manière de Kalidou KASSÉ. Nous avons réfléchi à la manière de faire. Pour faire le fond, nous avons imaginé le même tableau sans les danseurs, le village et les oiseaux. Il reste alors du rouge en bas, de l’orange au milieu et du jaune en haut. Pour faire le même effet, nous avons décidé que le tamponnage à l’éponge serait le mieux.

Voici les affiches des copains ayant fêté leur anniversaire depuis janvier :

Les œuvres individuelles ont servi de couverture à notre cahier mémoire de cette période…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *